25 août 2008

Paura Lilon

L’Anatòli France (Quin nom ! Quin escrivan !) nos balhèt de la lenga francèsa una imatge carnala, quitament erotica : « La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, touchante, voluptueuse, chaste, noble, familière, folle, sage, qu'on l'aime de toute son âme et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle. » Bon, aici France s'escaufestrèt un bricon... Gara que se confondan pas lengatge e cunilingus, qu'an de fonccions desparièras (aquò dich, pareis que lo France escrivia fòrça mas... [Lire la suite]
Posté par lolop à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 août 2008

Forom des langues

Lo Carrefour Culturel Arnaud-Bernard organizèt lo Forom des langues 2008 que se debanèt sus la Plaça del Capitòli de Tolosa lo 1er de junh. Lo cap d'ostal de l'associacion es lo Claudi SICRE, "éternel empêcheur de tourner en rond" (La Dépêche), que ne vòl far l'aisina d'una "stratégie d'action culturelle d'ambition civilisatrice et de portée universelle". Aquò's pas una palha ! Mas lo Sicre presenta plan. Ongan redigèt una "proposition de nationalisation des langues de France" que retronit coma un... [Lire la suite]
Posté par lolop à 14:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
10 août 2008

Carnaval en agost

Cacaracà ! China s’es renduda als arguments de França ! Dempuèi la dubertura dels juòcs olimpics, l’Empiri del mitan apara a l’encòp los dreches de l'òme e la diversitat lingistica. Ne dobtatz ? Ne vaqui la pròva oficiala. De que ? China a pas que reservada una plaça al francès pendent los juòcs, çò ditz l’article. Plan segur, mas far una plaça al francès es coma far progressar la democracia, puèi que lo francès es la lenga dels dreches de l'òme e de la diversitat lingüistica (NB : diversitat... [Lire la suite]
Posté par lolop à 13:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 août 2008

Lo lenguejaire nòu es arribat

Lenguejaire : «lo qu’agacha la lenga d’un pòrc per véser s’es pas ladre» (CANTALAUSA). Un brave mestièr qu’es pas de bon far, s’i pòt perdre una man. Es un mestièr d'un còp era, qu'es pas mòrt ça que la. Vaqui lo lenguejaire lemosin : E aici podetz remirar lo lenguejaire parisenc : La fotò foguèt prèsa sens lo gorinon. Pel veire, pren un miralh !
Posté par lolop à 11:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 août 2008

Psicologia del lop

Lo desbat sus las lengas regionalas l’avetz seguit ? Non ? Vos preveni, la mangisca es un bricon amarga. S’avetz gost, podetz anar veire aici, aici, aici o encara aici. Anem ! pas besonh de perdre de temps. Los servents de la lenga unenca usan lèumens dels meteis arguments :- Las revendicacions dels aparaires de las lengas minoritaras son sens cap de rason. Los occitans, bretons, bascos, etc, podon plan parlar lor lenga a l’ostal. Tot va plan. Aquelas lengas moriguèsson, lo monde contunharà de virar. De tot biais, an pas cap de... [Lire la suite]
Posté par lolop à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 août 2008

Ponheton e Penponet dins lo ventre de la bestia

En anant sul siti estatal vie-publique.fr (quina idéia !), vos trapèri aquela definicion que val son pes de ceses : ASSIMILATION : Aboutissement supposé ou attendu d'un processus d'intégration de l'immigré tel que celui-ci n'offre plus de caractéristiques culturelles distinctes de celles qui sont censées être communes à la majorité des membres de la société d'accueil (...) le droit de la nationalité considère le "défaut d'assimilation" d'une personne comme susceptible de justifier une décision défavorable à sa... [Lire la suite]
Posté par lolop à 11:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 juillet 2008

T'oblidèssi, Villers-Cotterêts...

Dins lo desbat sus la plaça de balhar a las lengas regionalas, de còps que i a s'atenh de cimas. L'Imalaia lo senher Peire Assouline se la rapèt. Dins son blòg Mescladis e còps de gula, lo quite J-P Cavaillé es estat fòrçat de cridar ceba : «Quel lyrisme ! Quelle élévation ! Quel sublime élan patriotique ! Oui, je le crois, Pierre Assouline est mûr pour l’Académie.» Vaqui l’òbra subrebela : Si je t’oublie, Villers-Cotterêts, Que ma droite s’oublie !Que ma langue s’attache à mon palais,Si je ne me souviens de toiSi je... [Lire la suite]
Posté par lolop à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 juillet 2008

9 arguments contra la diversitat lingüistica

Lo site Eurominirity publiguèt un article qu'avalis un per un los arguments dels adversaris de la diversitat lingüistica. Coma siai un democrata afogat, lor vòli porgir un drech de responsa. Vaqui doncas consi la jacobinalha respondon als arguments dels aparaires de las lengas :Argument n°1 : las lengas regionalas son de lengas vertadièras.Aquò’s pas possible, perque las compreni pas.Argument n°2 : las lengas regionalas an produsit de litératura de valor.Fals ! N’ai pas jamai legit (de veire argument n° 1).Argument n°3 : las lengas... [Lire la suite]
Posté par lolop à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 juillet 2008

E perqué ?

Perqué un blòg en occitan ?Perque m'estimi mai de parlar amb de fautas, que de demorar boca barrada. De fautas, aici, n'i aurà un fum ! Perqué la cabreta ?Perque la cabra faria plan lo simbòli d'Occitania : es sòbra, coratjosa, resistenta... E perqué lo lop ?Pecaire, i a totjorn un lop que la vòl chapar, coma dins lo cònte d'Alfonse Daudet : "E zóu li cop de bano! e zóu li cop de dènt! Eilalin, lou cèu blanquejè. Lou cacaracad’un gau enraumassa mountè d’uno bastido...- Ié sian! enfin!... diguè la pauro bèsti. E se... [Lire la suite]
Posté par lolop à 21:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]